Comment communiquer autour de son projet?

Eh oui, même si vous n’êtes pas le prochain Zuckerberg, communiquer reste fondamental de nos jours pour espérer vendre le moindre ouvrage, surtout en ligne ! 

Dans cet article, j’espère donc vous convaincre de la nécessité de communiquer autour de votre projet. Avant même d’écrire quoi que ce soit, vous devez préparer un terrain propice à la parution d’un livre. 

Qui voudra vous éditer si vous n’existez pas en ligne? Qui achètera votre prochain livre auto-édité, si personne ne connaît ne serait-ce que son existence? La réponse, vous la connaissez : personne ! Certes des exceptions existent, mais voyons ici comment s’assurer que la publication de votre premier livre ne soit pas un flop! 

Où communiquer ? 

Sur instagram pardi ! Et sur un blog, si c’est possible par la suite, c’est encore mieux! 

Je ne prétends pas qu’Instagram est LE lieu unique au monde pour partager ses idées et fonder une communauté, mais cela demeure une plateforme de qualité, gratuite et utilisée par des millions de personnes tous les jours. C’est déjà pas mal, non? 

Aujourd’hui, les profils qui fonctionnent sur Instagram sont un gage de qualité pour leurs utilisateurs, qui accordent plus facilement leur confiance. Et c’est important, la confiance. Il ne faut pas faire n’importe quoi avec. Alors vous qui parcourez ces lignes, n’espérez pas gruger vos utilisateurs pour leur soutirer leur argent, je ne vous apprendrai pas à mentir. Je suis ici pour parler développement et partage. Deux ingrédients nécessaires à la réussite. Les bafouer vous assurera un échec cuisant ainsi qu’un lynchage certain de la part de votre communauté. 

Que communiquer ? 

Que dire à vos premiers abonnés? Que partager sur vos réseaux sociaux? Comment préparer au mieux la sortie de votre futur livre? Autant de questions auxquelles vous devez répondre avant de commencer ! 

Vous devez communiquer des informations attrayantes. 

Basique, comme conseil, me direz-vous.  J’en conviens. 

Seulement, si c’est si évident, pourquoi endurons-nous continuellement le même manque d’originalité sur tous les comptes de promotions de livres que l’on connaît ? 

Parce que leurs propriétaires n’ont qu’une idée en tête: nous faire découvrir leur produit. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que nous avons tous une part de nous qui est réfractaire à toute forme de publicité. On ne peut pas changer ce paramètre chez les gens, car c’est une réaction bien normale dans un monde où nous sommes constamment oppressés par la publicité. 

Vous partagez quelques photos et citations de votre livre pendant son écriture, et après ? 

En ne partageant que de simples photos de promotion pure et simple, vous n’allez séduire que quelques personnes. Mais cela ne vous permettra pas d’atteindre un rythme de publication décent, tout en prenant soin de ne pas dégoûter votre audience. Dites vous bien que même le plus beau des lingots d’or finirait par nous ennuyer si une page Instagram se contentait de le prendre en photo sous tous les angles, sans jamais rien publier d’autre.

En suivant votre auteur favori sur Instagram, espérez-vous donc voir des milliers de photos des mêmes livres en boucle – que vous possédez déjà sûrement, qui plus est – ou bien des anecdotes, des conseils ou d’autres publications originales et propres à la personne que vous suivez? La réponse me semble être évidente. 

Vous devez partager votre expérience, vos connaissances, vos points-forts et vos anecdotes.

Les gens ne vous suivent pas pour ce que vous êtes en train d’écrire et qu’ils n’ont pas encore lu. Ils vous suivent pour connaître votre originalité, pour rêver ou tout simplement pour être en contact avec vous. Le mieux est encore qu’ils vous suivent pour ce que vous leur apportez, car cela signifie que vous leur apportez quelque chose. Offrez-leur donc le meilleur de vous-même. Parsemez vos publications de conseils, d’opinions personnelles ou encore d’informations pertinentes liées à un point commun que vous pouvez partager avec votre audience. Si votre avis plaît, davantage de personnes vous suivront et seront curieuses de savoir ce que vous avez à dire en temps voulu. 

Voici donc comment préparer le terrain efficacement : créez votre première base de communauté. 

Trop souvent, je vois des gens commencer par raconter leur vie avant de partager du contenu pertinent. C’est l’inverse qu’il faut faire selon moi. Vos abonnés auront tout le loisir de s’intéresser à ce que vous mangez et à ce que vous faites quand ils seront convaincus de partager les mêmes passions que vous. D’accord, quelques publications concernant vos passe-temps favoris devraient les persuader de ce premier point, mais comment obtenir davantage d’abonnements que sur la seule base de vos passions? En y apportant une plus-value, comme je le répète souvent. 

Si on considère par exemple cinquante profils Instagram différents parlant du même sujet : les desserts. Voulez-vous faire partie de la masse des gens qui se contentent de faire une photo de leur assiette, ou bien serez-vous la personne qui aura la petite étincelle d’originalité en partageant la recette dans le descriptif et en rendant la publication plus visuelle et attractive? C’est à vous de choisir, mais je vous assure que le secret est là. L’originalité!

Qu’apportez-vous à vos abonnés? 

Dans mon cas par exemple, j’ai compris que si je souhaitais un jour être édité, ou bien m’auto-éditer, il fallait au préalable que je prouve mon expérience et ma crédibilité dans le milieu de l’écriture autant que dans le milieu de la vente et de la communication. Voici donc la raison d’être de ce blog et des mes publications. C’est ma plus-value. Je m’efforce de partager mes expériences, d’échanger les bons plans avec ceux qui le souhaitent, avant même de promouvoir un quelconque ouvrage. J’aurai le temps plus tard pour ça, quand je serai déjà certain d’avoir à mes côtés une base de lecteurs intéressés par mon travail. 

En d’autres termes, voici le schéma à suivre : 

  1. Susciter l’attention du public grâce à une valeur ajoutée au fil de ses publications
  2. Le public soutient cette première initiative à l’aide de Likes, d’abonnements, de partages et de commentaires.
  3. Repérer l’ingrédient qui “plaît” à la majorité des abonnés et récompenser leur fidélité en publiant un premier ouvrage qui est réalisé dans le but de leur plaire et de répondre à leurs attentes.
  4. Le public apprécie cette pertinence et cet intérêt commun pour un sujet et s’engage en achetant l’ouvrage.
  5. Récompenser cette fidélité à nouveau en écrivant davantage et en partageant davantage.

Et ainsi de suite! 

Je Comme je vous le disais, je n’invente rien. Je fais une synthèse de ce que diverses lectures m’ont appris.

Un très bon livre pour former son esprit aux bases de la communication avec les autres est le livre de Dale Carnegie et Associés, Comment se faire des amis à l’ère du numérique et accroître son influence.

Comment se faire des amis à l’ère du numérique et accroître son influence.

Ce livre explique, exemple après exemple, comment faire pour être intéressant aux yeux des autres, pour entretenir de vraies relations, et pour communiquer au mieux. Dale Carnegie est un expert reconnu dans ce domaine et ses associés du Carnegie Institute se sont chargés de rafraichir son ouvrage culte pour le rendre pertinent avec le monde numérique d’aujourd’hui. Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre très intéressant! Vous verrez en passant qu’il contient des anecdotes excellentes qui illustrent bien les concepts phares qui sont développés au fil des pages.

Psssst ! Envie de découvrir d’autres livres intéressants pour devenir un auteur à succès? C’est par ici!

En communicant bien, vous n’aurez plus besoin de vous prendre la tête à photographier votre ouvrage sous tous ses angles et vous étonner de ne pas voir le nombre d’abonnés augmenter. 

Ce qu’il faut retenir, c’est que rien n’est gratuit. Personne n’investit dans vos compétences sans avoir un minimum de garantie. 

Ainsi, une page Instagram qui me présente quelques photos ne parlant que d’un seul et même ouvrage en boucle, ne m’apporte pas assez d’éléments pour transformer mon hésitation en acte et me faire acheter l’ouvrage en question. Si par contre je suis abonné à cette page depuis un petit temps, qu’elle m’apprend des choses et qu’en plus le contenu est agréable et de qualité, alors là il y a de fortes chances pour que je me laisse séduire.

Si vous doutez de la pertinence de votre page Instagram ou de votre blog au niveau de leur contenu, demandez-vous simplement ceci: 

  • Quel serait mon avis sur ce contenu si j’en étais le visiteur?
  • Est-ce que ce contenu m’aide?
  • Est-ce qu’il me fait rire?
  • Est-ce qu’il m’inspire?
  • Est-ce qu’il m’apprend quelque chose?

Si la réponse à l’une de ces questions est oui, c’est probablement que votre contenu est correct et déjà suffisant pour créer de l’intérêt. Sinon, évaluez à nouveau vos objectifs. Qui voulez-vous toucher? Et ajustez le tir. Pivotez, comme on dit. 😉 

J’en entends déjà me dire qu’Instagram n’est pas fait que pour ça, qu’on peut aussi publier des photos juste pour le plaisir, sans avoir d’objectif précis en tête. Certes! Mais si vous êtes ici en train de lire ces lignes en ce moment, c’est que vous ne recherchez pas une utilisation personnelle d’Instagram, mais bien une utilisation professionnelle. Dans ce cas, autant imiter les plus grands, pour dépasser le nombre d’abonnés que l’on peut obtenir en partageant simplement des photos de glaces, de chats et de pissenlits. (Je n’ai rien contre ces photos-là soit dit en passant, j’adore les voir passer dans mon fil d’actualités, je dis juste que ce n’est pas le meilleur levier existant pour avoir plus d’engagement auprès de sa communauté. 🙂 ) 

L’avantage de commencer à publier du contenu avant la parution d’un premier livre, c’est qu’on peut partager des anecdotes et des obstacles rencontrés pendant la phase d’écriture du projet. C’est donc plus simple, d’un point de vue inspiration : il est 16h et vous ne savez pas quoi publier aujourd’hui ? Racontez votre dernière surprise avec votre manuscrit, un sale coup à éviter pour tous ceux qui se lancent ou bien la progression de votre écriture. Bref, communiquer en même temps qu’on écrit, c’est le top !

Profitez-en pour bâtir un réseau ! 

Dans un autre article, je vous parlerai des collaborations à faire avec d’autres pages Instagram pour accroître votre notoriété. 

En attendant d’avoir le nombre d’abonnés suffisant (le nombre est subjectif, cela dépend de votre domaine), cherchez à établir des contacts avec d’autres personnes et/ou influenceurs de votre domaine. Même si cela doit d’abord se résumer à quelques commentaires ça et là sur leur feed ou à quelques messages privés pour leur témoigner votre intérêt, faites le en prévision du moment où vous aurez déjà accumulé une petite base d’abonnés prêts à vous suivre.

Dès lors, vous pourrez publier des “articles-invités” ou faire des publications en collaboration avec d’autres personnes de référence dans le milieu. Ce n’est pas quand vous publierez votre premier ouvrage qu’il faudra seulement commencer à construire tout ça.  

Construire son réseau, ça signifie s’impliquer personnellement. 

*C’est généralement à ce moment-là que partent les personnes les moins motivées.*

Eh oui, on voit beaucoup de gens avoir recours à des techniques peu avouables pour obtenir plus d’abonnés. Mais comme le disent tous les influenceurs professionnels (je n’invente rien), cela ne sert à rien. Pire, ça peut carrément jouer en votre défaveur. Outre les sévères punitions d’Instagram, à quoi peuvent bien vous servir 1000 abonnés, si seulement 150 d’entre eux sont réellement intéressés par ce que vous proposez?

D’accord, ça en impose, mais après? Si vos publications ne soutirent pas le moindre like ni le moindre engagement, vous aurez tout fait pour rien! Et votre vrai public, celui qu’il vous intéresse de toucher, risque de s’apercevoir de la supercherie et de se détourner de vous.

Alors dans un premier temps, mieux vaut acquérir 250 abonnés fidèles et actifs, à la sueur de votre front, que d’attirer 1000 robots et autres faux-profils qui s’avèrent inutiles. Vos publications pertinentes ne seront que mieux utilisées si elles peuvent toucher un public réactif et répondant. Au premier succès (publication de qualité, buzz, collaboration avec un profil plus connu ou autre) vous verrez votre nombre d’abonnements augmenter, et vous saurez alors qu’il s’agit là de vrais abonnés, pour qui le contenu de votre page est synonyme de qualité.

J’espère vous avoir convaincu du besoin de communiquer en amont sur son projet, pour persuader plus de personnes de vous faire confiance et d’acheter votre livre en aval. J’espère aussi vous avoir convaincu de BIEN communiquer, ce qui n’est pas une chose simple, je le reconnais. Mais testez, essayez, trompez-vous, corrigez, pivotez. Justement, vous avez toutes les raisons de le faire puisque votre premier livre n’est pas encore sorti. Les fans de Tranche de Livre© de la première heure sauront de quoi je parle, j’ai moi-même effectué beaucoup de changements depuis la naissance de ma page. 

Vous pourrez toujours changer de nom ou de concept en cours de route, alors lancez-vous! C’est gratuit et ça peut vous rapporter beaucoup. 

Tout vient à point à qui sait travailler ! 😉

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me la poser, par Instagram ou via Facebook. Je sortirai également un petit guide récapitulatif une fois que ma période de documentation sera terminée, afin de tout vous expliquer plus en détail. En attendant, vous pouvez déjà en apprendre beaucoup grâce à mes autres articles. 

Abonnez-vous à la Newsletter pour être informé des dernières parutions d’articles et autres informations intéressantes, et rejoignez les auteurs-en-herbe sur Instagram sans tarder ! 🙂

A bientôt j’espère, dans le milieu des auteurs ! 

Jules

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :